Soutien aux secteurs de la culture et de la création dans les pays ACP

Un mécanisme d’appui régional

 

En vue de soutenir la volonté de l’Union européenne (UE) et de l’Organisation des états d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) de promouvoir le développement socio-économique des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), le Programme ACP-UE Culture vient de lancer un dispositif régional destiné à renforcer la compétitivité des industries culturelles et créatives des nations ACP.

Doté d’un budget de € 26 millions réparti entre six hubs régionaux, un par région ACP, ce dispositif décentralisé contribuera à la multiplication d’opportunités de financement pour les opérateurs ainsi qu’à une distribution plus égalitaire de l’aide financière entre les régions concernées.

Organisés autour de consortiums d’organisations internationales, régionales et nationales de promotion des industries culturelles et créatives, les hubs régionaux répondront aux besoins des opérateurs ACP de manière ciblée, en publiant des appels à projets au moins une fois par an dans les différent secteurs de la culture et de la création.

six hubs régionaux

AFRIQUE CENTRALE

Dans le cadre de l’appui à l’Afrique centrale, le hub régional dédié s’est organisé autour du consortium mené par la fondation Interarts, la Communauté économique des états d’Afrique centrale (CEEAC), l’association Culture et développement et de l’Institut national des arts de Kinshasa.

Fort d’une enveloppe budgétaire de € 4,2 millions, le consortium se focalisera sur les axes d’intervention suivants :

  • Le soutien aux industries créatives et culturelles, aux professionnels et aux artistes par la dynamisation d’une approche régionale ;
  • Le soutien à la formation professionnelle et le réseautage ;
  • La visibilité, la mobilité des professionnels ainsi que la promotion et la distribution des produits ;
  • Le renforcement des partenariats publics et privés, en particulier par le soutien aux PME.

AFRIQUE ORIENTALE

 Le hub « Afrique orientale » est géré par le British Council, l’organisation internationale britannique pour les relations culturelles et les possibilités d’éducation, et le HEVA Fund, la première facilité africaine de financement, de soutien aux entreprises et de connaissance pour les industries culturelles et créatives.

Avec une enveloppe de € 6 millions, l’appui s’articulera autour des axes suivants :  

  • L’amélioration de l’environnement dans lequel opèrent les praticiens de la culture et de la création en Afrique de l’Est, à travers le financement de subventions ;
  • Le renforcement des capacités des jeunes qui entrent dans le secteur culturel et créatif en vue de soutenir la croissance du secteur;
  • Amélioration de la culture visuelle des publics et l’accès à de nouveaux marchés pour les biens et services culturels et créatifs d’Afrique de l’Est ; et
  • La mise en place d’un programme d’appui à l’attention des subventionnés en matière de finances et de droit, de suivi et évaluation et enfin du numérique.

AFRIQUE OCCIDENTALE

L’appui aux industries culturelles et créatives en Afrique de l’Ouest sera mis en place par le consortium mené par l’Institut français et le Centre culturel Kôrè, Mali.

L’appui du hub « Afrique de l’Ouest » se concentrera sur:

  • Le soutien financier aux projets des opérateurs des industries culturelles et créatives de la région;
  • Le renforcement des compétences au moyen d’un parcours d’accompagnement personnalisé sur une période longue et une série d’ateliers régionaux de formation courte;
  • La mise en réseaux des acteurs.

A cet effet, une enveloppe budgétaire de € 6,2 millions a été mise à disposition.

AFRIQUE AUSTRALE

Pour l’Afrique australe, l’appui aux industries culturelles et créatives sera organisé par la fondation Music in Africa et le Goethe Institut. L’enveloppe budgétaire dédiée à cet appui s’élève à € 3,8 millions.

CARAÏBES

Dans les Caraïbes, l’Unesco, l’University of West Indies et le Caricom se sont associés pour organiser l’appui aux opérateurs des secteurs culturels et créatifs de la région.

Fort d’une enveloppe budgétaire de € 3 millions, le guichet « Caraïbes » organisation son appui autour des axes suivants :

  • Renforcement et rationalisation du cadre de développement de l’écosystème des industries culturelles et créatives (y compris la capacité entrepreneuriale et la planification stratégique des activités) pour les secteurs culturel et créatif de la région ;
  • Accroître la création et la production de biens et de services de qualité, compétitifs au niveau mondial, à des prix compétitifs pour l’accès aux marchés locaux, régionaux et internationaux ainsi que pour la création de nouveaux emplois ;
  • Des compétences élargies qui permettent aux participants de générer eux-mêmes les flux de trésorerie nécessaires à leur croissance, ainsi qu’un accès accru au financement grâce à des mécanismes qui permettent le cofinancement et réduisent la dépendance des opérateurs culturels des Caraïbes à l’égard des financements internationaux.

PACIFIQUE

La Communauté du Pacifique Sud et l’Université de Technologie du Queensland organiseront les activités d’appui au développement et à la croissance des industries créatives et culturelles de la région.

Avec une enveloppe de € 2,8 millions, leurs interventions porteront sur les axes suivants :

  • La mise en œuvre d’activités en étroite relations avec les besoins des pays ;
  • L’amélioration des capacités des bénéficiaires à mieux comprendre les besoins du secteur de la culture et de la création ; et à planifier, concevoir, exécuter, suivre et évaluer des projets.
  • La mise en disposition d’un appui financier et d’un renforcement des capacités par le biais d’un régime de subventions aux tiers éligibles pour la réalisation d’interventions dans le secteur de la culture et de la création.

 

Newsletter

Voulez-vous être tenus au courant des activités du programme ?
Abonnez-vous à notre lettre d’information