Actualités   |  

Retour

Le croisement de la culture et de l’éducation au service du développement durable

Le Programme ACP-UE Culture vient de publier l’étude “Shaping Futures: Arts, culture, and education as drivers of sustainable development” ce mercredi 14 février, en marge de la Conférence mondiale de l’UNESCO sur la culture et l’éducation artistique qui s’est déroulée à Abu Dhabi du 13 au 15 février 2024.

Commandée par l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique et de l’Union européenne, l’étude se penche sur le potentiel transformateur de la synergie entre les secteur de la culture et de l’éducation pour soutenir le développement durable dans les pays ACP et au-delà.  Cette analyse met en lumière les opportunités inexploitées qui se situent à l’intersection de ces domaines vitaux.

Historiquement, l’éducation et la culture étaient étroitement liées, tombant souvent sous la responsabilité d’un même ministère dans de nombreux pays ACP au cours de l’ère postindépendance. Au fil du temps, elles se sont éloignées l’une de l’autre, l’éducation artistique émergeant comme un pont principal entre les deux. Reconnaissant cet héritage, le discours politique contemporain met l’accent sur l’intégration du patrimoine matériel et immatériel, aux côtés des connaissance traditionnelles, dans les cadres éducatifs.

La transition vers des approches éducatives axées sur l’Éducation pour le Développement Durable (EDD) et l’Éducation à la Citoyenneté Mondiale (ECM) met en évidence un changement vers un apprentissage plus holistique. Ces approches mettent l’accent sur les valeurs, la pensée critique et la collaboration, visant à fournir aux apprenants les compétences nécessaires pour relever les défis complexes auxquels le monde est confronté aujourd’hui.

L’étude identifie cinq défis clés – la durabilité environnementale, la cohésion sociale, la prospérité des jeunes, la connaissance, l’identité et le patrimoine, et le développement des compétences futures – comme points focaux pour des approches intégrées.

Durabilité Environnementale : Les modèles éducatifs traditionnels, souvent compartimentés, entravent les avancées en matière de durabilité environnementale. L’éducation artistique offre une alternative prometteuse en favorisant l’intelligence émotionnelle, l’empathie et la pensée systémique nécessaires pour aborder les problèmes environnementaux. En mettant en avant les récits des défenseurs locaux de l’environnement issus des pays ACP, les approches basées sur les arts peuvent stimuler les actions locales.

Cohésion Sociale : L’éducation enrichie par les arts et la culture favorise le dialogue interculturel, essentiel pour des sociétés pacifiques et cohésives. L’empathie et la pensée critique, inhérentes à la pratique artistique, sont des atouts précieux pour naviguer dans les complexités sociétales. De plus, l’éducation artistique est un outil puissant pour combler les inégalités et encourager l’engagement citoyen, surtout chez les jeunes marginalisés.

Prospérité des Jeunes : Les industries culturelles et créatives offrent des opportunités significatives d’emploi et de bien-être pour les jeunes. En intégrant les pratiques artistiques dans l’éducation, les jeunes acquièrent des compétences précieuses pour l’emploi et le développement personnel. De plus, l’éducation artistique favorise la guérison dans les sociétés post-conflit et aide à relever les défis de santé mentale.

Connaissance, Identité et Patrimoine : La pertinence culturelle dans l’éducation est cruciale pour favoriser une estime de soi positive et réduire les abandons scolaires. En valorisant le patrimoine culturel et les connaissances traditionnelles, les expériences éducatives enrichissent la construction identitaire et la compréhension historique. Renforcer les partenariats entre les secteurs de l’éducation et du patrimoine est essentiel pour exploiter pleinement ce potentiel.

Développement des Compétences Futures : Dans un monde en constante évolution, l’éducation artistique offre des opportunités uniques pour développer des compétences adaptatives et stimuler la pensée imaginative. En intégrant les compétences numériques dans le domaine culturel, l’éducation artistique prépare les apprenants aux défis d’un monde numérique tout en approfondissant leur compréhension de la créativité humaine et de l’expression.

L’exploitation des synergies entre la culture et l’éducation, ainsi que d’autres secteurs, revêt une importance capitale à notre époque. Alors que nous approchons de la mi-parcours de la réalisation des objectifs de l’Agenda 2030 pour le développement durable, il est devenu évident que les progrès réalisés jusqu’à présent sont insuffisants et fragiles. Cela nécessite de briser les barrières entre les différents secteurs, afin de permettre une collaboration plus étroite et de générer des résultats plus durables.

 

Télécharger le rapport de l’étude

Newsletter

Voulez-vous être tenus au courant des activités du programme ? Abonnez-vous à notre lettre d’information