Appui à la coproduction audiovisuelle ACP

En avril 2019, le Programme ACP-UE Culture a publié son premier appel à projets, Appui à la coproduction audiovisuelle ACP, destiné à favoriser le développement économique et social des pays ACP par l’éclosion du secteur audiovisuel, vecteur de démocratisation et de développement humain.

Plus spécifiquement, l’appel vise:

  • l’amélioration des conditions de création et de production d’œuvres audiovisuelles dans les pays ACP, grâce à un meilleur accès aux fonds de coproduction existants;
  • une meilleure préparation des acteurs du secteur audiovisuel des pays ACP, grâce notamment au renforcement des capacités et au suivi des projets financés;
  • l’optimisation de l’accès et de la circulation de ce type d’œuvres sur les marchés nationaux, régionaux et internationaux à travers la coproduction ACP-UE; et
  • l’optimisation de l’accès aux mécanismes de financement pour les productions des pays ACP.

Après évaluation des propositions reçues, un budget de 5.850.000 € a été réparti entre trois fonds de coproduction:

Ces subventions permettront de financer les coproductions audiovisuelles s’ajoutant à un cofinancement en provenance des fonds existants européens, ACP ou d’autres pays partenaires, spécialisés dans le soutien au secteur audiovisuel. Les bénéficiaires devront consacrer au moins 80% du montant de la subvention à un soutien financier à des tiers, par le biais d’appels à projets de coproduction audiovisuelle publiés au minimum une fois par an.

Mécanismes de soutien financier

FONDS IMAGES DE LA FRANCOPHONIE (OIF)

Le Fonds Image de la Francophonie (FIF) soutient le développement, la production ou la post-production de documentaires et oeuvres de fiction ou d’animation dans les pays du Sud, membres de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). 

Le FIF dispose d’un budget d’1 624 000 € (dont 1 000 000 € alloués par l’OIF et 624 000 € octroyés par l’Union européenne dans le cadre du Programme ACP-UE Culture), répartis en deux commissions, Cinéma-fiction et Documentaires-séries, qui se réunissent deux fois par an pour sélectionner les projets qu’il prévoit de soutenir.

A ces financements, s’ajoutent d’autres dispositifs d’aide au développement de projets tels que l’aide à l’écriture ou la réécriture de scénarios ou encore les rencontres de coproduction pour ne citer que ceux-ci.  

Le bonus ACP vient compléter l’ensemble des appuis financiers octroyés par la commission Cinéma-fiction – soit l’aide à la production de courts et longs métrages ou au développement d’un long métrage – et la commission Documentaires-séries (soit l’aide à la production et au développement).

Le fonds CLAP-ACP (géré par le Fonds de soutien à l’industrie cinématographique), est destiné à financer des coproductions associant la Côte d’Ivoire à des pays de l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), dans les catégories  Longs-métrages de fiction (cinéma, animation, télévision), Séries et Documentaires à travers une sélection annuelle effectuée par la Commission technique de lecture. A ces financements s’ajoutent également des dispositifs d’encadrement ou d’accompagnement pour le renforcement de la qualité des projets. Un appel à projets aura  lieu  en 2020 et 2021.

Pour l’année 2020, le Fonds CLAP ACP – FONSIC est doté d’un montant de 326.264 €.

Pour plus d’informations, cliquez sur CLAP ACP.

 

      FONDS DE LA JEUNE CREATION FRANCOPHONE (CNC)

Le Fonds pour la Jeune Création Francophone soutient les projets cinématographiques (courts et long-métrages), les séries audiovisuelles ainsi que les contenus web à travers l’attribution d’aides sélectives pouvant intervenir au stade du développement, de la production et/ou de la post-production. Grâce à l’engagement de diffuseurs au sein du dispositif, le fonds permet en outre d’évaluer le potentiel de diffusion des projets dès leur sélection.

Le fonds est ouvert aux professionnels du cinéma et de l’audiovisuel des pays  francophones suivants: Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, les Comores, Congo, R.D. Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Madagascar, Mali,  Ile Maurice, Niger, République centrafricaine, Rwanda, Sénégal, les Seychelles, Tchad, Togo et Haïti.

Dans le cadre du programme ACP-UE Culture et de l’action DEENTAL-ACP, les projets bénéficiaires d’une aide à la production du Fonds pour la jeune création francophone pourront obtenir une aide supplémentaire (appelée « Bonus ») s’ils remplissent les conditions suivantes :

  • le projet doit être une coproduction entre au moins trois sociétés établies dans au moins deux pays ACP,
  • Si le projet est une coproduction avec des pays non-ACP : le nombre de sociétés établies dans les pays ACP doit être au moins égal ou supérieur au nombre de sociétés établies dans d’autres pays.
 
 

        Berlinale (Fonds World Cinema Fund – ACP)

Le World Cinema Fund (WCF) a lancé le programme WCF ACP qui offre une opportunité de financement supplémentaire pour les projets des régions WCF et ACP. Il complétera le financement des projets dont le financement a été recommandé par le jury du WCF ou du WCF Afrique afin de potentiellement doubler, voire tripler le financement de la production accordé à ces projets.

Pour plus de détails, veuillez consulter  WCF ACP.

 

Newsletter

Voulez-vous être tenus au courant des activités du programme ?
Abonnez-vous à notre lettre d’information